fbpx

Aymeric GUILLOT

L'imagerie mentale pour (re)muscler le cerveau et le corps

Professeur des universités à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, Aymeric Guillot concentre ses recherches depuis plus de 15 ans sur les bénéfices du travail mental dans le développement et le recouvrement des fonctions motrices, ainsi que sur la plasticité cérébrale induite par les représentations mentales. À l’aide de différentes méthodes d’enregistrement de l’activité du système nerveux et de données comportementales, Aymeric travaille ainsi sur l’effet de l’imagerie motrice sur la performance et la réhabilitation. L’objectif est de déterminer les mécanismes sous-jacents à l’activité d’imagerie, ainsi que les règles et conditions de pratique permettant d’en assurer son efficacité dans le développement et le recouvrement des fonctions motrices.

id justo Phasellus tristique elit. id vel, felis nunc ut efficitur.