fbpx

Sarah-Jeanne ROYER

Plastic wastes contribute to the greenhouse effect

Première femme sergent à diriger un groupe au sein du premier régiment canadien-français de l’Armée canadienne, Sarah-Jeanne Royer a également servi pendant 13 ans pour les Voltigeurs de Québec, a participé à deux missions sur le développement international en Afghanistan et a dirigé un projet sur les femmes afghanes. Mais Dr Royer est surtout océanographe et prépare actuellement un post-doctorat sur les débris marins au Centre international de recherche sur le Pacifique de l’Université d’Hawaï. Son objectif est de mieux comprendre les processus de dégradation et de fragmentation du plastique et son devenir dans l’océan, mais aussi que les dirigeants utilisent les données de scientifiques pour élaborer de meilleures lois visant à réduire la production et la consommation de plastique.

Crédit photo : Olivier Poirion
Praesent Donec ipsum et, odio ultricies consectetur felis sed ipsum ante.