Sarah-Jeanne ROYER

Plastic wastes contribute to the greenhouse effect

Première femme sergent Ă  diriger un groupe au sein du premier rĂ©giment canadien-français de l’ArmĂ©e canadienne, Sarah-Jeanne Royer a Ă©galement servi pendant 13 ans pour les Voltigeurs de QuĂ©bec, a participĂ© Ă  deux missions sur le dĂ©veloppement international en Afghanistan et a dirigĂ© un projet sur les femmes afghanes. Mais Dr Royer est surtout ocĂ©anographe et prĂ©pare actuellement un post-doctorat sur les dĂ©bris marins au Centre international de recherche sur le Pacifique de l’UniversitĂ© d’HawaĂŻ. Son objectif est de mieux comprendre les processus de dĂ©gradation et de fragmentation du plastique et son devenir dans l’ocĂ©an, mais aussi que les dirigeants utilisent les donnĂ©es de scientifiques pour Ă©laborer de meilleures lois visant Ă  rĂ©duire la production et la consommation de plastique.

Crédit photo : Olivier Poirion
porta. tristique ipsum sem, elit. nec velit, dictum Donec neque.